Blog

L'entrepreneur qui souhaite assurer son entreprise, est confronté à 3 catégories de risques :

1 - Assurance pour les dommages liés aux biens de l'entreprise
Les biens (bâtiment, matériel, stock, parc automobile...), sont souvent très coûteux et nécessaires à l'activité d'une entreprise. Il est donc conseillé de protéger l'ensemble des biens de votre entreprise contre les risques d'incendie, de vol, ou encore de catastrophes naturelles. Pour cela, il vous faut prendre une assurance multirisque. Afin de compléter cette couverture de base, vous pouvez également prendre une assurance dommage-ouvrage (en cas de travaux dans vos locaux), une assurance responsabilité civile auto (si vous possédez des véhicules de fonction) et une l'assurance perte d'exploitation (protection en cas d'arrêt d'activité lié à un sinistre).
2 - Assurance pour les dommages liés à l'activité de l'entreprise
Lorsque vous avez des salariés, recevez des clients ou encore louez des locaux, votre responsabilité peut être engagée, en cas de dommages causés dans le cadre de votre activité. C'est pourquoi l'assurance responsabilité civile exploitation est primordiale. Cette assurance peut être associée à des garanties supplémentaires telles que l'assurance responsabilité civile professionnelle, qui vous assure contre les dégâts causés par les produits fabriqués ou prestations effectuées par l'entreprise.
3 - Assurance pour les dommages causés aux personnes (dirigeant, salariés) dans l'entreprise
Il est possible de prévoir une assurance pour le chef d'entreprise avec le contrat spécial « gérant majoritaire » qui offre une couverture sociale suffisante, ou encore les contrats « Homme clé ». Il existe également une garantie civile des mandataires sociaux qui protège le dirigeant, s'il est mis en cause en cas d'erreur de gestion ou d'infraction au code du travail. En ce qui concerne les salariés, votre entreprise est soumise à certaines obligations en matière de protection sociale. De façon individuelle, vos salariés sont assurés au régime général de la sécurité sociale. Toutefois vous pouvez compléter ce régime par des contrats d'assurance de groupe, telles que les assurances invalidité ou décès.

Partager: